Kári Helgason

Kári Helgason
Chef de projet Recherche et Innovation chez CarbFix

« Grâce à notre méthode, nous changeons radicalement l'échelle du temps dans le processus de stockage de C02 »

Depuis 2019, Kári Helgason est chef de projet à CarbFix, une entreprise islandaise qui minéralise le dioxyde de carbone. Cette technique permet d’accélérer un processus que la nature met plusieurs millénaires à effectuer. Le principe ? Ils capturent le C02 en sortie des usines et l’injectent un sol poreux. Celui-ci est alors stocké dans la roche. En un an, CarbFix a permis de capturer 1 200 tonnes de C02, soit 30% des rejets dans l’atmosphère de la centrale géothermique d’Hellisheiði, la plus grande du pays.

Avant d’arriver jusqu’ici, Kári a obtenu un doctorat en astrophysique et a travaillé aux Etats-Unis comme chercheur scientifique à la Nasa (au centre de vol spatial Goddard) et à l’Institut Max-Planck d’astrophysique en Allemagne.

Kári s’est également beaucoup intéressé aux exoplanètes, les planètes situées en dehors de notre système solaire… avant de redescendre sur terre et de vouloir développer des solutions rapides et urgentes pour sauver la planète Terre. De nombreux chercheurs scientifiques islandais, américains et français travaillent aujourd’hui pour Carbfix. Cette piste, très sérieuse pour limiter le réchauffement, est encouragée par le GIEC et a par ailleurs fait l’objet de financements de l’Union européenne.